Les enfants Oloronais et sur tout le territoire devraient réintégrer leur école respective le mardi 12 mai.

Il est bien sûr essentiel de préparer cette rentrée dans les meilleures conditions. Et comme la situation est inédite, il nous faudra créer, inventer une organisation pour une rentrée sécurisée.

Sans nous poser en donneurs de leçons, il nous est apparu de notre devoir de citoyen.ne.s de faire quelques propositions. Préparer ce moment  devrait revenir à nos élus locaux.  

  •  Le Maire et son Conseil Municipal pourraient réaliser un questionnaire à destination des écoles, d'une part pour connaître les effectifs (élèves et personnels). D'autre part, celles-ci  pourraient faire état des particularités de leur locaux rendant plus ou moins difficiles la mise en place des mesures sanitaires.  Le résultat de cette enquête permettrait à la Mairie de pallier les besoins éventuels.
  • La règle, accueillir 15 élèves maximum par classe,  pose un problème  : que fait-on des autres enfants ?

Imaginons un  appel à l’intelligence collective en mutualisant les compétences de toutes les structures qui  œuvrent au bien être de l’enfant et des familles.

Aussi, une concertation de tous ces acteurs  permettrait la mise en place  de l’encadrement des enfants  pendant le temps scolaire.

Cette concertation pourrait réunir :

– les délégué.e.s des parents d’élèves

– les porte-parole des écoles

– les représentant.e.s des structures : le centre social La-Haüt, l’EVS Notre Dame, Léo Lagrange, les associations sportives et culturelles,

– un représentant de la CAF, du Conseil Départemental et de la DDCS . Ce sont ces institutions qui donneront ou pas  l’autorisation à ces structures d’intervenir pendant le temps scolaire.

Il nous semble évident que le pilotage en reviendrait aux Élus Locaux.


Retrouvez l'ensemble des propositions de la Liste Citoyenne Oloron 2020 pour la mise en place de la démocratie participative


Privacy Preference Center