Un exercice neuf : les écoutes larges

Mis à jour : févr 5

Les écoutes larges ou la parole aux habitants



1 Écoutes larges : pourquoi ?

- Pour nourrir notre programme afin qu'il devienne aussi le vôtre.

- Pour faire émerger vos priorités.

- Pour faire avec vous et non à votre place, en allant vers vous.



Marc Togores, l'un des piliers des écoutes larges

2- Écoutes larges : comment ?

Un binôme se présente à un habitant et lui pose quatre questions, toujours les mêmes. L'un des deux « enquêteurs » retranscrit fidèlement et rigoureusement la parole de la personne interrogée, sans l'interpréter ni la reformuler et encore moins la « relooker ». Et même si parfois certaines réponses font mal, on est là pour accueillir cette parole avec bienveillance, donc sans juger ni critiquer et sans entrer dans le débat.


Les questions étaient les suivantes :

  1. Comment vous sentez-vous dans la ville ?

  2. À quelles occasions rencontrez-vous d'autre personnes ?

  3. Qu'est-ce qui vous met en colère en ce moment ?

  4. Si vous aviez une baguette magique, qu'aimeriez-vous changer dans la ville, dans votre vie ?


3- Écoutes larges : où ça ?

Nous avons interrogé 160 personnes, lesquelles se sont prêtées à l'exercice avec une réelle bonne volonté.


Ça s 'est passé :

- à la sortie d'Intermarché

- à la sortie de Lidl

- à l'entrée du marché

- à la sortie du CODA

- dans nos quartiers

- à la gare SNCF

- au jardin public

- dans les manifs.